C'est vendredi aujourd'hui

Elektrobus théâtre

Mercredi 14 avril 15h

Théâtre d'objet
1h - dès 8 ans - Tarif F
Création 2019

Séances scolaires : mardi 13 avril 10h et 14h30

C'est vendredi aujourd'hui

C’est l’histoire dans l’Histoire. Celle de la transmission de Zdenek Taussig, un petit garçon devenu un vieux monsieur. Un vieux monsieur qui n’a jamais pu raconter son passé. Avant de s’éteindre, il demande à Claire, sa voisine, de devenir sa voix et de transmettre son histoire, son terrible secret.

Son histoire, c’est celle d’un groupe d’enfants juifs du camp de Terezin en 1943 qui créa une république clandestine, la république des Skids, et édita son propre journal clandestin pour échapper aux horreurs de leur quotidien. Tous les vendredi soirs, ils vont se retrouver dans la baraque L417 et ils feront la lecture de leur journal aux plus jeunes. Chacun y allant de sa blague, de son dessin, de sa poésie, de ses interviews. L’on s’autorise à rire et à rêver dans la baraque L417, on se sent vivant ! Autant d’actes de résistance face à l’obscurantisme et à la folie nazie.

« Dans cette valise il y a ma dernière histoire, elle est pour toi. Promets-moi de la raconter après ma mort. » Claire va se faire la porte-voix de monsieur Taussig et à travers son histoire, c’est l’histoire de ces enfants et de leur volonté de vivre qui va jaillir dans notre monde.

Tiré d’une histoire vraie, C’est vendredi aujourd’hui emprunte des chemins tendres et poétiques pour raconter l’indicible.

Pourquoi avoir écrit ce texte ?

Je cherchais un texte qui dénoncerait la nature cruelle de l’homme en temps de guerre. Qu’elle soit ancienne ou actuelle une guerre reflète la nature profonde de l’homme. Et surtout comment, dans ces conditions, l’art peut il exister ? Permet-il de s’échapper de la réalité ou bien justement est-il une solution pour l’affronter ? Les enfants sont-ils encore des enfants malgré le drame qu’ils vivent ? L’histoire se répète et face à cela, je cherchais : comment, à travers mon métier pouvais-je dénoncer, ouvrir les yeux…

L’histoire de ses enfants de Terezin m’a tellement touchée qu’à travers leurs témoignages (poèmes, lettre, pièce de théâtre) c’est tout leur courage, leur créativité, leur enfance volée qui apparaissent. « C’est vendredi aujourd’hui », qui sonne comme un rendez vous attendu pour les enfants de Terezin. Un rendez-vous qui leur permettait d’échanger leurs idées, leurs dessins, leurs espoirs tout en se sentant vivants ! Céline Poli

------

www.elektrobus-theatre.com

------

Mise en scène, écriture, interprétation : Céline Poli
Mise en lumières : Laurent Germaine
Regards extérieurs : Katell Borvon, Michèle Porcher, Alice Mercier
Costume : Gwenn Tillenon
Décor : Michel Fagon
Mise en son : Jean-Marc Lesieur
Voix off : Thierry Bosc

Coproductions : Très Tôt Théâtre, Quimper - Ville de Saint Evarzec - Ville de Plouguerneau // Soutiens : Ville de Quimper - Département du Finistère

Photos : Erika Arguallou

C'est vendredi aujourd'hui

Infos / Billetterie

Suivez la page Facebook du Centre Culturel Athéna !

Comment réserver des places ? Rendez-vous Page Infos pratiques

Vous souhaitez réserver vos spectacles sur internet ? Rendez-vous sur la billetterie en ligne

Centre Culturel Athéna
Place du Gohlérez 56400 Auray
Accueil / Billetterie : 02 97 56 18 00 - reservation.athena@ville-auray.fr

Parkings à proximité.
Accès pour personne à mobilité réduite des deux côtés du bâtiment

------

Espace pro

Pour accéder aux dossiers des spectacles, photos et vidéos, fiche technique... accédez à l'espace pro en cliquant ici.

S'inscrire à la Newsletter du Centre Culturel Athéna et/ou de la médiathèque

Inscrivez-vous dès maintenant pour recevoir la lettre d'information