Le budget 2019 voté

Le budget 2019 a été voté en séance de conseil municipal ce 12 mars.

Il s’équilibre à 33 770 754,24€ : 20 318 115,20 € en fonctionnement et 13 452 639,04 € en investissement.

Pas de hausse des impôts locaux

Le taux des taxes est maintenu pour la part communale : 16,67 % pour la taxe d’habitation, 28,79 % pour le foncier bâti et 62,82 % pour le foncier non bâti. Toutefois, la loi de Finances 2019 a prévu une revalorisation des bases à hauteur de 2,2 %. Les Alréens constateront donc une augmentation de leur cotisation.

Les principales recettes de la commune

Le produit principal provient des impôts et des taxes pour 11 637 319€ dont 8 431 319€ de fiscalité directe : 3,5M€ pour la taxe d’habitation et 4,9M€ pour la taxe foncière. Les dotations de l’État s’élèvent à 3 584 752€ (dotations forfaitaire, de solidarité urbaine...)

Une dette par habitant qui diminue

La dette par habitant, plus élevée que celle de la strate (10 000 à 20 000 habitants), est néanmoins en baisse : elle passe de 1021€/habitant en 2017 - contre 893€ pour la strate - à 991€/habitant en 2018.

Un investissement plus important que celui des villes de la strate

Pour comparaison, en 2017, l’investissement par habitant à Auray s’élevait à 358€ contre 300€ pour la moyenne de la strate. Pour cette année, les dépenses d’équipement brut se chiffrent à 7,7M€. Petit tour d’horizon :

Sport

- Un stade d'athlétisme et un terrain de football homologués au Loch : 1 542 000€ inscrits au budget

- Un espace de glisse (pumptrack, de bowl et de street) : 270 325€ inscrits au budget

- Un nouveau gymnase à la Forêt : 409 331€ inscrits au budget

Voirie

- Un by pass (ou voie de dégagement) en projet depuis la zone Porte Océane vers la route de Lorient : 220 000€ inscrits au budget

- Aménagements du centre-ville : 257 929 € inscrits au budget

- Réfection des trottoirs, optimisation du stationnement et aménagement de deux bandes cyclables rue Billet : 310 000€ inscrits au budget

Bâtiments et matériels

- Nouveau parquet sous les gradins du centre culturel Athéna : 70 000€ inscrits au budget

- Mise en accessibilité de la Maison d'Animation et des Loisirs, du groupe scolaire du Loch, de la garderie du Penher et de l'espace Sport d'adresse : 100 000€ inscrits au budget

- Acquisition d’une balayeuse : 100 000€ inscrits au budget...

Les dépenses de la Ville

Le 1er poste de dépenses concerne le personnel et représente 57 % des dépenses de fonctionnement.

La part est stable. Son augmentation concerne, essentiellement, le Glissement Vieillesse Technicité (GVT) et le RIFSEEP (Régime Indemnitaire tenant compte des Fonctions, des Sujétions, de l’Expertise et de l’Engagement professionnel) mis en place pour les agents cette année.

La Ville a pour objectif de maîtriser l’évolution des charges à caractère général (eau, gaz, entretien…) et l’ensemble des dépenses de fonctionnement. Les intérêts de la dette représentent seulement 386 000€ de dépenses et sont en baisse depuis plusieurs années consécutives.

Auray : répartition des dépenses de fonctionnnement