Chaufferie biomasse

Communiqué de la Ville d'Auray sur la chaufferie biomasse.

La ville d’AURAY et le préfet ont été informés en mars 2019 par ENGIE COFELY de dépassements en dioxines et furanes mesurés sur les émissions de la chaudière bois du Gumenen mise à l’arrêt le 28 février 2019. A la suite d’arrêtés d’urgence pris en avril 2019, ENGIE COFELY a remis fin juin les résultats de l’étude environnementale prescrite pour connaître l’impact éventuel de ces dépassements. Au vu de l’étude réalisée par le cabinet BIO-TOX, il n’y a pas d’impact démontré dans l’environnement résultant des dépassements des émissions en dioxines et furanes de la chaudière bois.